Annecy OKLM

Il parait que l’hiver est fini. Perso, j’ai encore un peu de mal à quitter ma parka et mes grosses écharpes de 2m 😆. Et c’est pour ça que je trouve que ces températures printanières sont les plus idéales pour aller siroter un café ou un thé dans l’après-midi !
Mais, en mai 2018, alors que je gambadais du côté d’Annecy, chez ma sœur, je découvrais avec étonnement le nombre assez limité de coffee shops* indépendants dans la vieille ville ☕.

Aussi fus-je agréablement surprise lorsque, fin décembre, je remarquai plusieurs établissements de ce genre, qui m’étaient jusqu’ici inconnus :B

Voici donc ma liste (non exhaustive) d’endroits où se poser à Annecy pour jouer aux hipsters xD

*aux options sans lait de vache !


💜 BRUMES : le café des connaisseurs

Bien caché dans le Passage des Bains, Brumes est une mystérieuse invitation au voyage caféiné. Le cadre est épuré, lumineux et accueillant, avec une déco retro-moderne qui n’ôte rien à l’atmosphère chaleureuse des lieux.
À peine franchit-on le pas de la petite boutique que des effluves viennent gentiment titiller les narines des assoiffés… Froid, chaud, noir ou latte. D’Asie, d’Amérique du sud ou d’Afrique, avec ou sans Chemex; Brumes est Ze place to go si tu es un.e vrai.e amateur.trice de café !
Ils sont loin, en effet, les lattes au jus de chaussette et les cappuccinos au sucre et à la chantilly. Les gérants sont sympathiques, professionnels et connaissent leurs produits. Ici, on te sert le café de ton choix sans le dénaturer: de quoi te donner envie de jouer les œnologues de la graine 😎👌🏾.

Il est également possible de se restaurer sur place: plusieurs douceurs sont proposées pour accompagner tes boissons, mais tu y trouveras également des ‘snacks’ et des plats plus consistants, avec, parfois, des options végétariennes ou vegan. Et si le shop est bondé ou que tu es pressé.e, tu as bien sûr la possibilité d’emporter ta boisson, et même de l’acheter au détail pour en refaire chez toi.

Brumes2
Slurp.

Au niveau des cafés, je n’ai eu que l’occasion de tester le mocaccino, que j’ai trouvé un peu corsé – n’étant pas férue de café, je reste convaincue de la qualité de la boisson servie. Un deuxième passage à la boutique m’a permis de goûter au chaï latte (entre autres thés présents sur la carte). Quoi qu’un peu sucré à mon goût, je pouvais enfin déguster un chaï digne de ce nom; ce délice de boisson trop souvent rabaissée à un trait de sirop épicé, rallongé au lait 😢…
Courant juin, je me suis également laissé tenter par un cappuccino (photo de droite),

 

et je n’ai pas été déçue !

Bref, un endroit qui vaut le détour si tu es un.e coffee-lover en quête d’un endroit pour te poser au calme ! Les tarifs n’étant pas forcément beaucoup plus élevés qu’ailleurs, je ne peux que conclure par le bon rapport qualité/prix de Brumes.
+ pour la version sans lactose, on te proposera du lait d’avoine

 

LE BAR ROUX D’HEURE ET LA BRUNE : brunch bio branché

Je suis persuadée d’avoir vu le nom de cette enseigne à un autre endroit de la ville, plus tôt en été, mais peut-être me trompé-je 🤔 ? Soit !
Bien que camouflé sous les arcades de la Filaterie, on peut affirmer que Le Bar Roux d’Heure est un peu « victime de son succès », quand on voit la file d’attente devant la boutique, et le panneau « Complet » à travers la vitre. Mieux vaux donc réserver à l’avance, surtout pour les brunches, qui semblent être ce pour quoi l’enseigne est réputée.

 

Soir de janvier chanceux: nous parvenons à nous y installer sans avoir à patienter. La carte est assez bien fournie; je retiens un certains nombres de chocolats chauds différents, mais aussi des softs & des cocktails chauds ou froids, ainsi qu’une offre sucrée et salée (dont des formules apéro – végé possibles), etc.
On optera pour un chocolat chaud classique et un autre à la cacahuète. Le premier sera plutôt basique (= pas assez fort en cacao pour moi 😛); le second s’avérera plus intéressant et fort en arachide, me rappelant ces « matins-mémoire » où le smoothie banane/cacao/beurre de cacahuète me servait de petit-dej’ express devant le PC (#CoolMaVie 🤓).

Pour ce qui est du shop en lui-même, la déco est très 60s/formica/brocante, et, bien que peu lumineux, le lieu reste assez sympa et l’ambiance, détendue. Un coffee shop en soit assez classique, mais avec quand même la particularité de privilégier le bio/fait-maison, et d’être ouvert jusqu’à 22h30 (sauf le dimanche). Et ça, c’est coolos 🙏🏾✨.
+ sans lactose = lait de soja

Mon petit séjour estival été l’occas’ de tester le dirty chaï latte (portion généreuse; je n’ai pas pu finir !), ainsi que le mocaccino, beaucoup plus sucré que celui de chez Brumes, pour le coup. J’ai aussi craqué pour leur cocktail rhum/passion/citron aux grains de café: surprenant !!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

PAUSE COFFEE & KÜRTÖS : un goûter chez Dracula

J’apprends à la rédaction de cet article que cette enseigne serait en fait une chaine ? Au temps pour moi, mais puisque j’ai commencé…

En s’installant à deux pas de la gare, Coffee & Kurtos a trouvé l’emplacement idéal pour les (pressés), mal-réveillés qui ont un train à prendre !

La petite boutique revêt un décors aux accents 70s/scandinaves, bien que le nom exotique de l’enseigne renvoie plutôt à la Transylvanie (kürtös = brioche hongroise caramélisée). Les murs sont assez colorés mais l’endroit me paraîtra moins chaleureux que les coffee shops précédents; il y faisait d’ailleurs particulièrement froid (vive les courants d’air) !
Là encore, on retrouve une offre brunch, salée et sucrée, notamment au niveau des kürtös (que j’espère goûter lors d’un prochain passage à Annecy).

Kurtos1
Café lait noisette/tonka

La carte des boissons est assez variée. Pour notre premier passage dans la maison, nous nous laissons tenter par le chocolat chaud à l’orange et le café au lait de noisette et à la fève de tonka.
Nous mettons un certains temps avant d’être servies, le café n’étant pourtant pas rempli en ce premier de l’an. Bref, nos boissons arrivent et nous sommes un peu surprises par la présence de chantilly sur le chocolat chaud, que l’on avait commandé en version lait de soja 🤔 (avis aux allergiques: pensez à le préciser au moment de la commande).
Le café est lui original et j’apprécie les notes de tonka. Le goût du café n’en est pas moins présent mais, si tu es un.e amateur/trice, je préciserais que celui-ci reste un café « gourmand » ☝🏾. Tu devrais par contre trouver ton bonheur parmi les cafés d’origines proposés par la chaîne.

kurtos2
Photo melocube

Pour ce qui est du chocolat chaud, je l’ai trouvé beaucoup trop sucré et le parfum d’orange ne m’emballait pas du tout… Mais n’oublions pas: je suis un bec salé et le mélange orange/chocolat n’est pas celui que je préfère.

Bref, comme dit plus haut, j’y repasserai peut-être pour tester la fameuse brioche d’Europe centrale.


Voilà voilà, je sais qu’il y a encore d’autres lieux de ce genre à explorer, et j’espère m’y atteler dès mon prochain séjour en Haute-Savoie ! Je pense par exemple au CAFE BUNNA ou à LARGO, où j’ai déjà commandé plusieurs fois à emporter, mais sans prendre le temps de bien observer la carte…

Des ajouts seront donc à venir: stay tuned 😉 ✌🏾

Et n’hésite pas à faire part de tes expériences dans l’un de ces établissements (ou même à en conseiller d’autres), en laissant un commentaire 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :