Grog-olat chaud

Il est actuellement 11h45 quand j’écris cet article, et je peux te dire que la luminosité au dehors laisserait penser qu’on est en fin d’après-midi. C’est sans évoquer le tambourinement des gouttes de pluie sur les fenêtres et leur rebord, créant une mélodie monotone et soporifique, ainsi qu’un léger filtre opaque vers l’horizon… Un temps bien automnal en cette fin d’hiver.
Mais que fait le printemps ?!

Bonne question, tiens ! Alors qu’elle pointait son nez il y a une quinzaine de jours, il semblerait que la Belle saison soit retournée hiberner pour de bon ! Et ça, je ne sais pour toi, mais j’ai l’impression que ça sollicite un peu le système immunitaire :B.

Oui, je sais: le changement de température en lui-même ne serait pas directement responsable des éventuels états grippaux qui pourraient s’en suivre. Mais, si tu es un peu fatigué.ée et que ton organisme doit s’adapter à une variation de degrés Celsius assez importante, je reste convaincue de l’ « énergiphagité » du phénomène. Et donc, d’un possible affaiblissement du système immunitaire, qui sera alors plus vulnérable face à certains virus ou bactéries 🤔.

IMG_20190311_173313_794
Lait d’or tout doux

Ceci-dit, je ne suis ni médecin ni scientifique/météorologue xD. Je peux cependant témoigner de mon état de fatigue actuel que je soigne régulièrement à coup de golden latte (à base de curcuma, pour le côté anti inflammatoire – info et recette par ).

Outre le manque d’énergie, je suis sûre que tes narines ont tendance à te chatouiller et ta gorge, à te piquer un peu. Et le soir, tu te dis « Oh, non ! Dîtes-moi pas que je vais chopper la crève ! »

Eh bien non, tu ne choperas pas la crève, parce que je t’offre un le remède miracle et gourmand à appliquer (ingurgiter ?), dès les premiers symptômes de l’état grippal ! Pour ça, tu auras juste besoin de lait, de rhum*, de poudre de cacao (pour les oligo éléments), et d’une couette.


Chocolat chaud épicé au rhum*
Préparation: 5min – Cuisson 5min

Ingrédients: pour une tasse

  • 200ml de lait
  • 2 CàC de cacao en poudre (quantité à adapter selon les goûts)
  • 10 à 20ml de rhum (ou de cognac)*
  • 1 à 2 CàC de miel (de thym, par exemple, bon pour les maux de gorge et la toux – quantité à adapter selon les goûts)
  • 1/4 CàC de cannelle
  • 1 petite pincée de poivre de Cayenne (facultatif)
  • 1 petite pincée de poudre de gingembre (facultatif – à éviter si la boisson est bue le soir au coucher)

Préparation:

final-1

  1. Dans une casserole, faire chauffer le lait avec les épices en remuant régulièrement à l’aide d’un fouet, puis ajouter le cacao. Retirer du feu (avant ébullition).
  2. Dans une tasse, verser le rhum (ou le cognac)*.
  3. Ajouter le lait chocolaté puis le miel et mélanger.
  4. Déguster dès que la température le permet.
  5. Aller directement faire une sieste sous une grosse couverture 😉

Pour quelque chose de plus light et de plus classique, il te suffit de remplacer la quantité de lait par de l’eau bien chaude, et le cacao par du jus de citron 🙂
Les épices citées dans la recette sont réputées pour stimuler le système immunitaire, mais tu peux très certainement te passer de piment et/ou de gingembre. Attention aussi à la présence de caféine dans le cacao qui pourrait empêcher les plus sensibles de faire dodo :B.

final-2

Enfin, sache que tu n’es pas obligé.ée d’attendre qu’un rhume te guette pour déguster ce grog-olat chaud: il fera un parfait dessert pour les pluvieuses soirées qui s’annoncent*.
Conseil de grosse: du Grand Marnier* ou du Cointreau* à la place du rhum raviront les papilles des plus gourmands.es 😀

Et si tu n’as pas envie de chocolat, tu peux aider ton organisme à coup de golden latte, comme je te l’expliquais au dessus et ici.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé (et la dignité); à consommer avec modération.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :