Les cookies du futur

Recette du jour: cookies à la noix de caroube et pépites de chocolat !🍪

J’entends déjà les plus geeks m’arrêter pour me dire: « Heeein?! Mais la noix de caroube, c’est dans Final Fantasy 🤨!! »
Alors, woui, c’est bien des noix de caroube qu’on fait manger aux chocobos, dans le jeu, mais je te promets: cette noix existe vraiment XD. C’est d’ailleurs de cette noix que provient l’unité de mesure « carat » (pour l’or, par exemple ; 1 noix de
caroube = 1 carat, il y a fort fort longtemps) ☝🏾🤓.

final-2

Contrairement au cacao, la caroube peut se trouver sur le continent européen. Elle présente également de nombreuses propriétés non négligeables  (on citera entre autres sa faible teneur en lipide, sa richesse en fibre et son action favorable sur le cholestérol et sur la digestion). À noter que, du fait de la rareté croissante du cacao (😢), beaucoup voient la poudre de caroube comme une alternative au fruit du cacaoyer…  Caroube, le cacao du futur ? 🤔

Qu’on soit d’accord sur ce dernier point ou non, une chose est sûre, la poudre de caroube passe bien en pâtisserie, notamment dans les cookies 🍪🍪!
On s’y met 😀 ?


Cookies à la poudre de caroube
Préparation: 15min – Cuisson: 15-20min

Prepa2

Ingrédients:

  • 150g de farine (ici, 100g de petit épeautre + 50g de farine de riz)
  • 40g de cassonade
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1.5 CàS de poudre de caroube
  • 1 CàS de miel
  • 3 CàS rase de maïzena
  • 3 CàS d’eau tiède
  • 100g de margarine légèrement « fondue »
  • <20mL de lait (pas plus !)
  • 80-100g de pépites de chocolat et/ou noix, fruits secs, etc. (à revoir selon les gouts)
  • 1 CàC de bicarbonate de soude + 1 CàC de jus de citron
  • 1/4 CàC rase d’extrait de vanille en poudre
  • 1 pincée de sel

Préparation: pour une vingtaine de cookies moyens

  1. Dans un saladier, mélanger les sucres avec la margarine.
  2. Dans un bol, mélanger la maïzena et l’eau de façon homogène, puis y diluer le miel. Une fois que tous les grumeaux ont disparu, verser le mix dans le saladier et mélanger.prepa1
  3. Ajouter tous les ingrédients solides (bicarbonate + citron en dernier), puis former une pâte en versant progressivement le lait*.
    La pâte est « collante », mais elle ne doit pas être liquide.
  4. Faire reposer 45 min au frais dans un film étirable ou une boite hermétique.
  5. Préchauffer le four à 165°C.
    Former les cookies sur une plaque de cuisson en les espaçant bien, et enfourner 12 min à 165°C puis 5 min à 175°C.
  6. Laisser refroidir quelques minutes à la sortie du four puis retirer les cookies de la plaque de cuisson.
    À conserver dans une boîte hermétique et éventuellement au frais après 24h.

*La quantité de lait sera peut-être à revoir (à la baisse), notamment selon le type de lait utilisé. (Lait d’amande grillée, ici)


La base de la recette qui m’a inspiré celle ci-dessus (impossible de la retrouver sur le web, je la cherche désespérément !!), préconisait 50mL de lait, ce que je trouvais beaucoup trop – la moitié de la pâte a fini en muffins (au café) xD.
Mais après quelques tentatives, 20mL max me semble être la bonne quantité, en tout cas pour un mix de farine de petit-épeautre/riz et 100g de margarine.

Je ne pense pas qu’il soit absolument nécessaire de les conserver au frais, mais je trouve que ça leur donne une meilleure texture 😋.
En version café ou en version caroube, je crois en tout cas que ces cookies ont été approuvés de Londres à Annecy en passant par Bordeaux et Metz xD !
(PS: avec un petit glaçage au chocolat noir à la base, façon Pepito, c’est pas mal non plus 😎)

final-1

Alors, conquis par la caroube 😀 ?

Si oui, rdv par ici pour des sablés de Noel à la caroube ;
si non, retrouve la recette de mes cookies au cacao amer et Grand Marnier par
, mais attention, ils sont plutôt corsés 🤯 … Ca changera des bredele, tiens !

Un commentaire sur “Les cookies du futur

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :