Ma madeleine de Proust

Je ne m’étais jamais vraiment posé la question de savoir quel était mon « repas nostalgie » avant l’année dernière (mémoire, toussa), et j’avoue que j’ai eu du mal à trouver. Mais en fait, ma madeleine à moi, elle est salée :B !

uppumavu_maman
Made by Mom’ !

(Imagine ici un fond-sonore avec violoncelles et contrebasses et quelques effets visuels style fondus et filtres sépia) Je me souviens de ces matins d’été où, chez les cousins, nos mères préparaient un met indien qui parfumait tout l’appartement d’épices. Un plat (généralement) à base de semoule de blé et de quelques petits légumes, et qui répond au nom d’uppumavu (prononcez « oupoumav »). Ou upma. Ou uppittu. Bon, on va s’arrêter là – les joies d’un pays de 3,287 millions km² avec sûrement autant de communautés et ethnies différentes xD. BREF, ma madeleine est un petit déjeuner salé classique du sud de l’Inde, que j’ai voulu décliné ici en version quinoa, sous la supervision de Môman 8D.

Je partage la recette mais il faut savoir que, ce plat étant d’origine indienne, les ingrédients peuvent être méconnus et donc assez difficiles à trouver et à utiliser. Pour les avantagé-e-s qui vivent dans de grandes villes, vous devriez dénicher ce qu’il faut en épiceries spécialisées. Sinon, Internet est ton ami ! En tout cas, si tu as le courage et l’envie de tenter cette recette (qui fonctionne sur le même principe que le « one pot rice/pasta »), je veux absolument voir ce que ça aura donné /0/ !! Et je reste à ta disposition pour tout renseignement 8D


Quinoa ‘Uppumavu’
Préparation: 15-20min ; cuisson: ±30mincasserole_final

Ingrédients:

  • 150g de quinoa
  • 1 gros oignon
  • 1 carotte
  • 1 morceau de gingembre (30×3 mm)
  • 2 petits piments verts
  • 1 CàC de grains de moutarde noirs
  • 1 CàC d’urid blancs décortiqués (dits dahl)
  • 1 petite poignée de pois-chiches ‘gram‘ (pois jaunes)
  • 2 pincées de poudre d’asafoetida (facultatif)
  • ± 10 g de feuilles de coriandre
  • Quelques feuilles de curry (kaloupilé, pour les initiés à la cuisine réunionnaise)
  • 1 poignée de noix de cajou
  • 850 ml d’eau bouillante
  • 5 CàS d’huile de tournesol
  • sel
  • Jus de citron (facultatif)

Préparation:

  1. [Facultatif] Commencer par faire tremper les pois-chiches dans un peu d’eau pendant une dizaine de minutes, puis laisser dégorger sur un filtre ou une passoire .

    grains
    Gauche: pois-chiches égouttés ; Droite: urid blancs et grains de moutarde
  2. Émincer l’oignon et le gingembre; couper la carotte en dés et le piment en deux dans le sens de la longueur.

    prepa1
    Sur la photo de droite, un aperçu de la quantité de feuilles de curry utilisée
  3. Dans une casserole, ajouter l’huile et la faire chauffer à feu moyen. Lorsqu’elle est bouillante, ajouter les pois-chiches, les grains de moutarde et l’urid puis mélanger.
  4. Incorporer ensuite l’asa foetida (attention goût prononcé!), les feuilles de curry, puis les oignons, le gingembre, la carotte et les noix de cajou en continuant de remuer quelques secondes à feu doux.

    prepa2
    Etape 3, 4, 5
  5. Ajouter le quinoa préalablement rincé et mélanger. Saler.
  6. Verser l’eau bouillante et couvrir pour au moins 30min toujours à feu doux.
  7. À mi-cuisson, mélanger et ajouter la moitié des feuilles de coriandre puis couvrir à nouveau.casserole4
  8. Au bout de 30min et si le quinoa est cuit, ouvrir la casserole pour laisser l’eau s’évaporer. Quand il n’y a plus d’eau en surplus, ajouter 1 à 2 CàC de jus de citron et le reste de coriandre.
  9. Retirer aussitôt du feu et mélanger délicatement.

Et voilà :B ! Bon, les photos ne sont peut-être pas très appétissantes (ma faute: j’avais tellement envie de manger que je n’ai pas envisager de mettre en scène mon plat xD), mais crois-moi, ça vaut le coup ! Je pense même que quelque part, ce met est responsable de mes préférences salées au petit-dej… Il existe aussi des variantes avec de la polenta, du boulgour, des vermicelles etc., tu peux également y ajouter d’autres légumes (style haricots verts émincés ou petits pois), et remplacer l’huile de tournesol par du beurre clarifié ou de l’huile de coco.

Et à toi qui ne m’aurais pas répondu sur les réseaux sociaux, quelle est ta madeleine de Proust ?

IMG_20180327_120551_972

 

Un commentaire sur “Ma madeleine de Proust

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :