L’écureuil du 26e printemps

Marbre-2

Vous la vouliez – du moins, vous en avez apprécié le résultat en photo xD -, je vous la dévoile: la recette de mon marbré d’anniversaire ! En y repensant, mon gâteau de 2017 était déjà au café (et chocolat), mais j’avoue qu’avec la photo de son cake noisette/café, Fatimata Wone a de nouveau titillé mon amour du café en pâtisserie et m’a carrément donné de l’inspi \0/.

marbré-1
Cake noisette & café de F. Wone (source: Instagram)

Et puis, en discutant avec ma môman de comment, pour beaucoup de personnes, le marbré était le gâteau de la nostalgie et de l’enfance (pas chez nous xP), je me suis rendue compte que, non seulement ma mère n’en avait que très peu fait, mais aussi que je n’avais jamais tenté d’en pâtisser un. DONC, j’ai fait d’une pierre deux coups, et hop: c’est ainsi que naquit un petit écureuil bicolore (avoue que c’est plus vendeur qu’un « papy brossard« ).
Voilà pour l’histoire B-) – oui, je me tais, je sais: tu t’en fiches et tu veux juste la recette :D.


Marbré café-noisette et son nappage chocolat noir/praliné
Préparation: 15min – repos: 30min ; Cuisson: 45min

Ingrédients:

Marbre-3
A la sortie du four !

Pour le marbré

  • 90g de farine de petit-épeautre
  • 90g de farine de riz
  • 40g de fécule (ici, maïs)
  • 45g de sucre de coco
  • 50g de noisettes en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 sachet de levure chimique/poudre à lever
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 1 CàC de poudre de vanille (+ extrait liquide facultatif)
  • 1 CàS bombée de café en poudre
  • 1/4 CàC d’extrait de café
  • 1 à 1.5 CàC de jus de citron (x2)
  • 10 cl de lait (ici, coco)
  • 10 cl d’eau (+5 cl de lait facultatif)
  • 2x 50g de compote de pomme sans sucre ajouté
  • 2x 25g d’huile végétale
  • 2x 3 petites CàS de sirop d’érable

Pour le nappage:

  • 80g de chocolat noir
  • 3 CàS de pâte à tartiner au praliné (ou aux noisettes)
  • un peu d’eau pour diluer
  • Topping souhaité
marbré_glaçage
Nappage J-J vs. nappage J+1

Préparation:

  1. Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients secs sauf la vanille et le café.
  2. Séparer le mix en deux parties plus ou moins égales dans deux saladiers distincts
  3. Dans le premier saladier, ajouter la vanille en poudre (et l’extrait s’il y a), le lait, 50g de compote, 25g d’huile, 3 CàS de sirop d’érable et 1 à 1,5 CàC de jus de citron.
    Mélanger et réserver.
  4. Dans le deuxième saladier, ajouter les 50g de compote restants, 1 à 1,5 CàC de citron, 25g d’huile, 3 CàS de sirop d’érable et l’extrait de café. Mélanger.
  5. Dans les 10cl d’eau, diluer le café en poudre. Si besoin, compléter par 5cl de lait afin d’adoucir le goût et l’amertume du café, puis ajouter au deuxième saladier et mélanger.
  6. Laisser reposer les pâtes à température ambiante pour 30-40 min au moins.
  7. Dans un moule à cake, superposer une couche de chaque pâte et enfourner pour environ 45 min à 180°C (temps variable en fonction des fours…)
    Démouler dès que le gâteau est tiède et l’emballer de suite dans du film étirable pour plusieurs heures (je l’ai laissé presque 24h).
  8. Lorsque le marbré a parfaitement refroidi, faire fondre le chocolat au bain-marie puis, toujours sur le feu, ajouter la pâte à tartiner.
  9. Mélanger et ajouter de l’eau au besoin pour désépaissir le nappage.
  10. Quand le mix semble lisse et homogène, retirer du feu et badigeonner (ou le  verser directement) de manière uniforme sur le marbré.
    Ajouter les éléments de déco voulus (pralin, ici !) et laisser sécher.

Pour les sceptiques, le lait de coco que j’ai utilisé ici ne se sent absolument pas à la dégustation.

Si tu n’aimes que moyennement le café, n’hésite pas n’utiliser que du lait dans la recette. Si c’est l’inverse, tu peux en augmenter la quantité et/ou à en ajouter dans le nappage. Pour celui-ci j’ai d’ailleurs mis pour moitié du chocolat noir 100% cacao sans sucre ajouté (additionné à un surplus de chocolat noir de Pâques xP), ainsi que la pâte à tartiner ‘Praliné‘ de l’artisan belge Franck Duvet (pâte qui, je pense, contient sûrement du lait)… 
Du coup j’ai volontairement diminué la quantité de sucre, histoire de conserver l’arôme des différents ingrédients; à toi d’éventuellement en revoir le dosage (sans omettre la présence du sirop d’érable).

Voilààà, j’attends tes retours & partages et aussi, tu peux me raconter pourquoi le marbré te passionne tant, ça m’intéresse xD.
Et pis fais un tour sur la page IG de Mme Wone, il y a des choses fort alléchantes et inspirantes :p

marbre-6.jpg

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :